Archives pour la catégorie santé

L’Assurance maladie, ce sont 70 000 emplois en France !

Assurance maladie : 70 000 emplois
Assurance maladie : 70 000 emplois (CC) Gláucia Góes

Près de 70 000 personnes travaillent dans les caisses d’assurance-maladie en France. Le gouvernement prévoit de supprimer 4 500 emplois d’ici la fin du quinquennat de François Hollande, par le non-remplacement d’un départ à la retraite sur deux. L’objectif est de tenir une réduction des coûts de gestion de 3% d’ici à 2017.

Toujours d’ici 2017, le tiers-payant généralisé devrait être mis en place. Pour rappel, ce dispositif dispensera les assurés de l’avance des fonds lorsqu’ils vont chez le médecin. Ce changement permettra-t-il de réduire les coûts de gestion de l’assurance maladie en général, et donc le coût de la santé publique ? Dans ce cas, il serait en cohérence avec la réduction des effectifs. Au contraire, va-t-il entraîner une augmentation des frais de remboursements, les malades hésitant moins à aller chez le médecin, au moindre rhume ?

Qu’en pensez-vous ?

Chine : des équipements simples pour rester en forme

Il est toujours étonnant pour un Français qui arrive en Chine de voir combien les personnes âgées dans ce pays prennent soin de leur condition physique. L’été, le jour à peine levé, vers 5 ou 6 heures du matin, elles sont déjà nombreuses à s’activer dans les jardins : danse de l’éventail, Qi Gong, Tai Chi ou tout simplement gymnastique, elles regorgent de dynamisme. Cette vitalité, on la retrouve dans les bals ayant lieu chaque soir sur les places. Plus généralement, on trouve partout, dans les squares et dans les jardins, des équipements sportifs très simples, utilisés par tous, toutes classes d’âge confondues.

Barre de traction dans un square à SanYa (Hainan, Chine)

Equipement de gymnastique dans un square à SanYa (Hainan, Chine)

Equipement de gym dans un square à SanYa (Hainan, Chine)

Tout un chacun peut ainsi se livrer à des exercices d’assouplissement, d’étirement, à des tractions, etc. Les mamans qui surveillent leurs enfants bavardent tout en faisant ces exercices.

A quand de tels équipements dans nos squares et nos jardins ?