Les comptes de campagne de Nicolas Sarkozy rejetés

La commission des comptes de campagne vient de rejeter les comptes de Nicolas Sarkozy pour la présidentielle de 2012. Motif : la campagne de NS aurait démarré bien avant sa date officielle (février 2012), une partie des déplacements de NS en tant que président aurait servi à sa campagne.

Conséquence : l’UMP pourrait être privée de 11 millions d’euros d’aide publique. Sachant que la situation financière de l’UMP est déjà très tendu, c’est une véritable catastrophe pour le parti.

Nicolas Sarkozy a un mois pour faire appel de la décision devant le Conseil Constitutionnel.

Problème : NS est membre du Conseil Constitutionnel…

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *