« Nous de modestie » et « nous de majesté »

Amusant : le français a inventé le « nous de modestie »  et le « nous de majesté »

  • « Nous de modestie » :

Pronom « nous » qui s’utilise pour un seul locuteur à la place de « je », dans les dissertations, les essais, les discours publics, etc., par esprit de généralisation et pour gommer le côté trop individualiste de je. Exemple : « dans une première partie, nous évoquerons les changements climatiques, avant d’étudier les propositions d’actions en seconde partie. »

Source : http://fr.wiktionary.org/wiki/nous_de_modestie

  • « Nous de majesté » :

Pronom « nous » qui s’utilise pour un seul locuteur à la place de « je », lorsque cette personne est un roi, ou revêtue d’une autorité officielle. Exemple : « Aujourd’hui 21 décembre 1785, dix heures du matin, en l’assemblée du Corps municipal, tenue devant nous Louis-Charles Lemenestrel, chevalier de l’ordre royal de Saint-Louis, conseiller du Roi, lieutenant de Maire … » — (Édouard Lefèvre, Documents historiques sur le comté et la ville de Dreux, 1859, p. 64)

Source : http://fr.wiktionary.org/wiki/nous_de_majest%C3%A9

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *